Système d'indicateurs de l'ONEDD

Il est rappelé qu’un indicateur est une information ou un ensemble d’informations contribuant à l’appréciation d’une situation, souvent destinée à un décideur (aide à la décision). Le système d’indicateurs de l’ONEDD est basé sur le modèle Pression – Etat – Impact - Réponse (PEIR) qui constitue un développement du modèle Pression – Etat - Réponse (PER) initié par l’OCDE (1993). Ce modèle est destiné à faciliter l’établissement de relations de cause à effet entre les pressions exercées sur le milieu, l’état actuel du milieu, les impacts sur le milieu et les réponses apportées par la société pour atténuer les impacts négatifs ou valoriser les impacts positifs. 

Les indicateurs du modèle PEIR répondent aux définitions suivantes : 

  • Indicateurs de Pression : ils décrivent les pressions exercées par les activités humaines sur l’environnement. Il peut s’agir de pressions indirectes ou directes. Les indicateurs de pression reflètent les intensités d’émission ou d’utilisation des ressources et leurs tendances ainsi que leurs évolutions sur une période donnée. 
  • Indicateurs d’Etat (ou indicateurs des conditions environnementales) : ils concernent la qualité de l’environnement ainsi que la qualité et la quantité de ressources naturelles. Ils donnent une image de l’ensemble de l’état de l’environnement et de son évolution dans le temps.
  •  Indicateurs d’Impact : ils concernent les effets combinés sur l’environnement et les ressources naturelles. Les impacts environnementaux résultent des effets que les variations des conditions environnementales peuvent avoir sur les milieux biophysiques et humains.  
  • Indicateurs des Réponse : ils reflètent l’implication de la société à répondre aux préoccupations liées à l’environnement. Les actions et réactions individuelles et collectives (actions publiques – actions privées) sont de plusieurs ordre : atténuer ou éviter les effets négatifs des activités humaines sur l’environnement ; mettre un terme aux dégradations déjà infligées à l’environnement ou chercher à y remédier ; protéger la nature et les ressources naturelles. 

La figure suivante illustre le fonctionnement du système d’indicateurs de l’Observatoire selon le modèle PEIR, associé à un système de suivi-évaluation de la gestion durable des terres.

modele peir

Cette figure montre que les réponses de la société peuvent à la fois modifier les pressions sur le milieu, les états de l’environnement et les impacts, dans un sens positif (atténuation ou suppression des impacts négatifs) ou négatif (aggravation des effets négatifs). Les pressions dues aux activités humaines influent directement ou indirectement sur l’état de l’environnement et des ressources naturelles. Les modifications de l’état de l’environnement entraînent à leur tour des impacts négatifs ou positifs, selon les cas. La mise en évidence de ces impacts (suivi environnemental) permet à la société de réagir et d’apporter des réponses pour en minimiser les effets. 

Thèmes et critères

Dans le modèle retenu, les indicateurs sont regroupés selon des thèmes et des critères qui correspondent à une composante du milieu ou à une problématique environnementale qu’il s’agit de suivre et de caractériser. Dix thèmes sont ainsi retenus, avec les critères suivants :

  • Cadre stratégique en matière d’environnement et de développement durable comprenant les critères : plaidoyer, sensibilisation et éducation, cadre d’action et intégration de l’environnement, science, technologie et connaissance, renforcement des capacités, financement et transfert de technologie, coûts environnementaux ;
  • Sol comprenant les critères : occupation du sol, utilisation des terres, dégradation des terres, feux de brousse et zones brûlées, gestion durable des terres et lutte contre la dégradation des terres ;
  • Eau comprenant les critères : ressources en eau de surface et souterraine, qualité des eaux de surface et souterraine ;
  • Air comprenant les critères : gaz à effet de serre, climat et changement climatique ;
  • Forêts et pâturages comprenant les critères : inventaire forestier ou pastoral, ressource ligneuse ou pastorale, gestion durable des espaces agro-sylvo-pastoraux ;
  • Diversité biologique comprenant les critères : diversités biologiques végétale et animale, écosystèmes et aires protégées ;
  • Environnement et situation socio-économique comprenant les critères : démographie, santé, nutrition, éducation, pauvreté et situation financière, production et situation économique ;
  • Environnement urbain et villageois comprenant les critères : eau et assainissement, traitement et valorisation des déchets, habitat et cadre de vie, transport et énergie ;
  • Catastrophes naturelles comprenant les critères : inondation, autres catastrophes naturelles, mesures préventives ;
  • Indicateurs transversaux comprenant les critères : milieu biophysique et milieu humain.

Le menu Indicateurs permet de consulter les détails sur chacun des indicateurs ainsi que les tableaux de bords associés aux indicateurs, sous forme d'histogrammes et de cartes régionales et nationales.


Copyright 2012 conçu et réalisé par SP/CONEDD & TELIA Informatique
FreeTemplateSpot